Actualité

Newsletter

Restez informé de la vie de l'association directement par email

Webcam

Modification du PLU

DU NOUVEAU DANS LE HAUT DE LA STATION

Le plan local d?urbanisme a été récemment révisé. Il s?agit de la révision n° 3. Le texte nous permet de connaitre un projet de développement qui concerne le haut de la station, en dessous du chemin qui mène au Beneton et pratiquement à la place de la petite piste de luge pour les enfants.
Nous avons officiellement fait quelques remarques concernant :
? Le risque de disparition de la petite piste de luge (Madame la Présidente nous a assuré qu?une solution sera trouvée à son sujet)
? Le risque de stationnement de voitures sur la voie publique déjà très encombrée dans ce secteur
? Les problèmes d?écoulement des eaux.
Cet ensemble comprendra
? un hôtel 3 ou 4 étoiles
? une résidence de tourisme 3 ou 4 étoiles composée de plusieurs bâtiments et comprenant au total 150 appartements (c?est la taille du Jardin Alpin )
? des parties communes de 1500 à 2000 m2
? des possibilités de logements du personnel et des saisonniers
? un espace de stationnement lié à sa fréquentation.
Ce projet maintenant présenté, il nous est apparu intéressant de vous faire part de quelques notions présentées dans ce texte. A vous de vous faire une opinion?.
o Stratégie tournée vers le tourisme avec une clientèle qui recherche des hébergements plus confortables et a des exigences croissantes en termes de qualité et de service.
o Drainage d?une clientèle d?affaires et étrangère.
o Meilleure fréquentation et lissage de l?activité touristique sur toute l?année
o Endiguer la croissance des résidences secondaires afin de les figer au profit du passage
o Si ce projet n?a pas lieu il y a risque que la station soit largement dépassée par la concurrence particulièrement active dans les Alpes française ou helvétiques.
o Il est indispensable de moderniser et valoriser l?image des Saisies
o Les problèmes des « lits froids » seraient partiellement résolus grâce à un plus grand passage de vacanciers
o En terme d?approche environnementale les bâtiments seront à haute performance énergétique et il y aura une gestion douce des eaux pluviales.
o Il serait opportun qu?une convention soit passée afin que la vocation du projet soit maintenue sur une période de « long terme » afin qu?il ne soit pas dévoyé par une transformation en vente sous forme de résidences secondaires qui seraient alors un véritable problème pour la commune de Hauteluce et la station des Saisies.
o Après des discussions avec Madame le Maire, le commissaire enquêteur est convaincu qu?elle a bien appréhendé cette notion de convention et de long terme. Dans le cas contraire il aurait pu envisager d?émettre une réserve sur le projet.
o Un cadre juridique très strict et bien élaboré devra être mis en place avant toute négociation avec les investisseurs et une participation des juristes aux protocoles finaux.
o Bien que la zone naturelle destinée au développement du domaine skiable soit réduite de 1,7 hectares (sur les 5 500 inscrits dans le PLU global) il faut considérer que cette opération s?intégrera en continuation de la zone actuellement urbanisée.
o Afin de régler le problème de stationnement, son coût devra être intégré dans le tarif de base.
o L?ensemble des décisions du conseil municipal sur ce projet a fait l?objet de comptes rendus accessibles à tous.


Commentaires Apcass : comme vous l?avez sans doute remarqué, les résidences secondaires « posent problème » à nos décideurs. Pendant plusieurs décennies, les propriétaires privés ont « fait » la station en y investissant dans l?immobilier. Sans nous, pas de station, ne l?oublions jamais ! Mais cette politique a conduit à un relatif déséquilibre entre les « lits propriétaires » et les « lits commerciaux ». La montée en gamme de la clientèle des Saisies accentue encore le fameux phénomène des lits plus ou moins froids ou tièdes : plus les logements sont chers à l?achat, moins ils sont loués. Les nouveaux propriétaires s?établissent aux Saisies d?abord pour profiter du site, avant d?envisager d?en faire une opération financière. D?où l?attitude de nos élus qui peut apparaître comme « anti-résidents secondaires » . Nous avons la faiblesse de croire qu?il n?en est rien et nous n?allons pas recommencer à faire la liste de ce que nous apportons aux Saisies et au Beaufortain en général.


Continuons, au sein de l?APCASS à nous mettre en 4 :
- Proposer
- Participer
- Défendre
- Informer

Si vous voulez lire le rapport complet du commissaire chargé de l'enquête publique, il est ici

Si vous voulez voir l'emplacement de ces nouvelles constructions la photo est ici

Accueil - Presentation - Actualité - Dossiers - Adhésion - bulletins d'information - Culture et loisirs - Partenaires - Mentions légales - Contact - privé
Copyright APCASS © 2018 http://www.apcass.com